Songe d'une nuit d'hiver.

Mis à jour : 20 déc. 2020

ARIEL.- Profond salut, mon noble maître ; sage seigneur, salut ! Je suis là pour attendre ton bon plaisir : soit qu'il faille voler, ou nager, ou plonger dans les flammes, ou voyager sur les nuages onduleux, soumets à tes ordres puissants Ariel et toutes ses facultés.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.patrick-siboni.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout