top of page

Poésie | Voyage asymétrique

Dernière mise à jour : 17 juin 2021


La mer est arrivée au pied de ma maison

tout était d’un calme absolu


Otomo de Manuel - Préavis de désordre Urbain, Marseille 2017

plus de rivages, plus de rocs d’acier, plus d’horizon

on dirait que le navire a chaviré trop de fois



Je me rappelais ces marins qui fixent le soleil avant de mourir



Bénédicte disait toujours « qu’un voyage long est un sacrifice »



Alors je me suis rappelé que j’étais immortel

Et perché sur ce nuage



je regardais pour la dernière fois

le soleil s’éloigner




 

Port de Nice, 04 08 2016

Modèle: Morgana Fata



67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page